Mon compte
logo

Soul Searchin' (1988)

image : Soul Searchin' (1988)

 

Au début de l’année 2016, Glenn Frey tirait sa révérence, ce fut une perte immense pour tous les amateurs des Eagles et de cet artiste de grand talent ! Outre sa carrière avec les Eagles, il fit paraître cinq albums en solo, on peut également rajouter le "Best Of" Solo Collection parut en 1995 qui recèle quatre chansons inédites, enregistrées spécialement pour cette compilation.

 

Soul Searchin' était le troisième opus solo de Frey, il avait atterri dans les bacs des disquaires en 1988. J’aime tous ses albums, mais s’il fallait établir un classement, je pense que je mettrais Soul Searchin’ parmi les deux meilleurs. Ce disque prend ses racines dans le "Rhythm & Blues" façon Memphis et son label légendaire Stax Records, mais aussi le "Soft-Rock", le "Gospel", en délaissant le "Country-Rock". Concernant ce dernier c’était pourtant son style de prédilection, en tout cas celui avec lequel il avait acquis sa célébrité et composé ses plus belles chansons pour les Eagles durant la première partie des années 70. Pour en revenir à Soul Searchin' on remarque que Glenn Frey a co-écrit la plupart des morceaux avec son vieux pote Jack Tempchin, lequel avait signé le fameux Peaceful Easy Feeling sur le premier album des Eagles.

 

On ouvre sur Livin' Right (Glenn Frey / Jack Tempchin) où Frey donne le ton de Soul Searchin’, sur un "Rhythm & Blues" de très bonne facture avec force cuivres. il y vante les mérites d'une vie saine, après tant d'années d'excès en tout genre ; L’introduction avec le saxophone sur Some Kind Of Blue (Glenn Frey / Jack Tempchin) nous fait immédiatement dresser l’oreille, cette très belle ballade aux accents soul est particulièrement efficace, et la mélodie diffuse son lot d’émotions ; True Love (Glenn Frey / Jack Tempchin) fut choisi comme premier "single", il se classera à la 13e place du Billboard Hot 100 et à la 2e place dans la catégorie Adult Contemporary ! Ce mid-tempo très "soul" avec ses chœurs "Gospel" a de quoi ravir les amateurs ; Can't Put Out This Fire (Glenn Frey / Jack Tempchin) est beaucoup plus exotique, nous voici sur une île des Caraïbes, idéal à l’heure des mojitos et du coucher du soleil ! Can’t Put Out This Fire bénéficie de l’apport d’excellents cuivres et de la mise en avant des percussions ; I Did It For Your Love (Glenn Frey / Jack Tempchin) est certainement une des plus belles mélodies composées par la paire Frey / Tempchin ! Sensible et romantique, cette chanson vous fera à coup sûr chavirer et puis le bridge avec les violons possède des arguments imparables !

 

Let's Pretend We're Still In Love (Glenn Frey / Jack Tempchin) est un mélange très convaincant de soul avec des chœurs gospel et de "Soft-Rock" ; Sur Working Man (Glenn Frey / Jack Tempchin) on a l’impression que Glenn Frey rend hommage à son copain Bob Seger grâce auquel il avait pu débuter sa carrière en tant que guitariste, en tout cas Working Man sonne très Bob Seger et c’est très bon ; Le gospel est à l’honneur sur le très beau Soul Searchin' (Glenn Frey / Jack Tempchin / Duncan Cameron), c’est un des grands moments de cet opus, peut-être le meilleur morceau, mais il n’y en a pas de mauvais ! Avec Soul Searchin’, les magnifiques chœurs "Gospel" vous feront certainement fondre, ça s’écoute religieusement, le final est formidable et les frissons pourront certainement vous parcourir ; Two Hearts (David Hawk Wolinski / James Newton-Howard) dont l'intro donne envie de parcourir les "highways" est la seule chanson où Glenn Frey n’intervient pas en tant qu’auteur ! Sur Two Hearts le côté "Rhythm & Blues" s’efface pour laisser la place à une "road-song" efficace qui vous donnera certainement envie de parcourir les highways et de satisfaire votre besoin de liberté ! Nous terminons sur le très beau It's Your Life (Glenn Frey / Steve Thoma), décidément c’est encore une mélodie dont Frey a le secret, de très beaux arrangements mettent en valeur la mélodie, il l’interprète avec le bon ton pour qu’elle transpire d’émotion et puis l’arrivée du saxophone alto est un vrai bonheur, quelle belle conclusion !

 

Produit par : Elliot Scheiner & Glenn Frey

Livin’ Right et I Did If For Your Love co-produit par : David "Hawk" Wolinski

Two Hearts co-produit par David "Hawk" Wolinski & James Newton-Howard

Enregistré par : Elliot Scheiner, Ray Blair, Jack Joseph Puig, Dan Garcia, Alec Head & Glen Holguin

Mixé par Elliot Scheiner

 

Glenn Frey : Chant, Chœurs, Basse, Guitare, Claviers, Percussions, Arrangements, Arrangements des Cuivres et des Cordes

 

Russ Kunkel, John "JR" Robinson, Roger Hawkins, Prairie Prince : Batteries

David Hood, Neil Stubenhaus, David Chamberlain : Basses

Michael Landau, Duncan Cameron, Paul Jackson, Jr., Bruce Gaitsch : Guitares

David "Hawk" Wolinski : Claviers, Arrangements

Ron Skies, Steve Nathan, Steve Thoma, Barry Beckett, Robbie Buchanan : Claviers

Steve Forman, Ralph MacDonald : Percussions

Bill Bergman, Al Garth, Chris Mostert : Saxophones

 

Timothy B. Schmit, Max Carl, Roy Galloway, Julia Tillman Waters, Maxine Willard Waters, Oren Waters, Duncan Cameron : Chœurs

 

The Institutional Radio Choir directed par Carl Williams : Chœurs

 

The Heart Attack Horns : Cuivres

Greg Smith : Arrangements des Cuivres

 

Nick DeCaro : Arrangements des Cordes et des Cors

Lire la suite ...
Vous avez aimé ce contenu ? Soutenez : pacificsummersound . Faire un don

Donnez votre avis :

Dernier commentaire :

Jean-Philippe Réjou
Merci Wil, ton commentaire est agréable à lire.

posté le : April 29, 2020 17:41

wil
J'aime beaucoup cet album également , écouté maintes fois . Merci pour cette analyse pointue, comme d'hab'.

posté le : April 29, 2020 17:06

Vous avez aimé ce contenu ?
Soutenez :
Faire un don