Mon compte
logo

Christopher Cross (1979)

image : Christopher Cross (1979)

 

Christopher Geppert alias Christopher Cross est né en 1951 à San Antonio dans l'état du Texas.

 

Il signa son premier contrat avec "Warner Bros" en 1978, pour un album qui allait devenir un monument du son californien et même entrer dans l'Histoire de la musique populaire américaine! Il remporta pas moins de cinq Grammy Awards dont 4 dans les principales catégories, à savoir : "Record Of The Year" pour "Sailing", "Album Of The Year", "Best New Artist Of The Year", "Song Of The Year" pour "Sailing"!! Et un autre Grammy dans la catégorie "Best Arrangement Accompanying Vocalist(s)" pour "Sailing"! Un véritable record pour un artiste!!

 

Il s'écoula aux Etats-Unis à plus de 5 millions d'exemplaires, et eut un énorme retentissement sur une bonne partie de la planète.

 

Difficile de parler d'un tel disque, sans employer trop de superlatifs, "Christopher Cross" a marqué beaucoup de personnes de notre génération en accompagnant notre adolescence et nos jeunes années d'adulte, nos premiers émois, nos joies et nos peines. Je suis certain qu'à l'écoute de cet album, pour beaucoup d'entre vous, pleins de souvenirs et de sensations ressurgissent!!

 

On pourrait trouver dans sa musique des influences venant des Beatles, des Beach Boys, de Burt Bacharach pour ne citer que ceux-ci. Il a su en dégager un style et un son propre à lui, et qui est catalogué "soft rock".

 

"Say You'll Be Mine" (Christopher Cross) commence le feu d'artifice, ce titre possède un rythme enlevé, et de suite on remarque des arrangements peaufinés à l'extrême, et la voix aérienne de la regrettée Nicolette Larson arrive comme un beau cadeau venu du ciel! Avec "I Really Don't Know Anymore" (Christopher Cross) on plonge carrément dans le traffic routier de Los Angeles sur "Sunset Boulevard" à l'heure de pointe, avec en ligne de mire, le soleil qui se couche lentement au large de Santa Monica!! La voix de Michael McDonald et le solo de guitare de Larry Carlton font le nécessaire pour rendre cette chanson presque magique! Sur "Spinning" (Christopher Cross) la voix sensuelle de Valerie Carter est propre à nous donner des frissons, cette ballade est très belle, et le "Flugelhorn" de Chuck Findley couplé à la voix de Valerie Carter est un pur bonheur ; "Never Be The Same" (Christopher Cross) est le type de morceau "cool", léger et ensoleillé, malgré des paroles plus graves que l'ambiance de la chanson ne le laisse supposer, Jay Graydon est présent sur le solo de guitare ; "Poor Shirley" (Christopher Cross) débute avec des violons et la voix de Cross, on ne m'enlèvera pas de l'idée qu'il y a un peu de McCartney dans cette chanson, et des arrangements inspirés par ce que faisait George Martin avec les Beatles, c'est tout simplement beau! ; Que dire de "Ride Like The Wind" (Christopher Cross)? Morceau diffusé des millions de fois par les radios, les disc-jokeys des discothèques en ont fait leurs "choux gras" pour remplir les pistes durant les années 80, et le "Such A Long Way To Goooo" de Michael McDonald est désormais célèbre! Qui ne s'est pas surpris entrain d'imiter McDo sur ce passage? Plus qu'une chanson c'est un hymne!! "The Light Is On" (Christopher Cross) est émouvante et belle, avec ce rythme "sautillant" propre à C. Cross et le son de la guitare de Larry Carlton fait des merveilles ; "Sailing" (Christopher Cross) rentre à mon avis dans la catégorie des plus belles chansons du 20e siècle jamais composées, "Sailing, Takes Me Away..." c'est juste beau et ça s'écoute religieusement ; "Minstrel Gigolo" (Christopher Cross) clôture cet album d'exception, les arrangements, la cohésion des différents instruments : guitares, claviers, basse, batterie est proche de la perfection, la mélodie est belle et le final d'Eric Johnson à la guitare avec le saxophone de Tomas Ramirez est une pure merveille.

 

En 1981 Christopher Cross remporta un autre Grammy Award en étant le co-auteur et l'interprète de "Arthur's Theme (Best That You Can Do)". 1983 voyait la parution de son second album "Another Page"!

 

C'était magnifiquement produit par Michael Omartian
Enregistré et mixé par Chet Himes

 

Arrangé par Christopher Cross, Rob Meurer et Michael Omartian

 

Tommy Taylor : batterie
Andy Salmon : basse
Michael Omartian : piano acoustique, synthétiseur
Rob Meurer : Synthétiseurs, piano électrique, celeste, orgue, piano acoustique
Christopher Cross, Jay Graydon, Larry Carlton, Eric Johnson : guitares
Lenny Castro : percussions
Victor Feldman : percussions et vibraphone
Chuck Findley : trompette
Tomas Ramirez, Don Roberts, Jim Horn, Jackie Kelso : saxophone
Lew McCreary : trombone

 

Chœurs et voix : Christopher Cross, Nicolette Larson, Michael McDonald, Valerie Carter, Stormie Omartian, Myrna Matthews, Marty McCall, Don Henley, J. D. Souther, Michael Omartian

 

Lire la suite ...
Vous avez aimé ce contenu ? Soutenez : pacificsummersound . Faire un don

Donnez votre avis :

Dernier commentaire :

Jean-PhilippeRéjou

Il se trouve dans le coffret California Groove IV.

posté le : May 5, 2020 08:53

Repondre
FabriceK
FabriceK

Le génie du remix Joey Negro a créé ce qui avait manqué à Ride Like The Wind : une version maxi.

Pour moi le meilleur remix de tous les  temps. Jubilatoire.

posté le : May 5, 2020 02:53

Repondre
Jean-Philippe Réjou
Ted, je me souviens avoir vu Christopher Cross qui était passé dans Studio 3, c'était une émission musicale qui faisait partie de la fin du programme des Visiteurs du Mercredi, ça devait être en 1979 ou 1980. Il avait interprété 2 morceaux. Si mes souvenirs sont bons, c'était présenté par François Diwo ou Sabatier. Je pense que c'est une des rares apparitions à la télévision française. C'était la première fois que je l'entendais...

posté le : April 29, 2020 13:48

Ted
En effet album mythique !! Cet album a eu sur moi l’effet d’une bombe .. J’ai appris énormément de choses en l’écoutant. Et quelle classe d’avoir Larry Carlon et Eric Johnson sur son 1er album.

posté le : April 29, 2020 13:42

Jean-Philippe Réjou
Normal JPNLorient, en cas d'urgence il faut toujours avoir la trousse de secours ! Merci pour ton commentaire!

posté le : April 29, 2020 11:51

JPNLorient
En cassette puis en cd en permanence dans ma voiture au cas ou !!

posté le : April 29, 2020 11:15

Jean-Philippe Réjou
Thanks so much Tommy for you comment ! It's an honor to have your comment for this review!

posté le : April 29, 2020 10:28

Tommy Taylor
The album was the beginning of our recording careers. At least we can all say that regardless of what transpired afterward, the music that was created by the four members of Christopher Cross, along with Michael Omartian and the other wonderful seasoned contributors, has withstood both the test of time and our differences. While much of the tragedy of the story remains untold and will always in some way burden us, great respite comes from the fact that many people continue to receive great enjoyment from the music that was produced that summer, now forty-one years ago. Thanks to Jean for the fabulous expose' and for helping to keep our music alive! L'album a été le début de notre carrière d'enregistrement. Au moins, nous pouvons tous dire que, indépendamment de ce qui s'est passé par la suite, la musique qui a été créée par les quatre membres de Christopher Cross, avec Michael Omartian et les autres merveilleux collaborateurs chevronnés, a résisté à l'épreuve du temps et à nos différences. Bien que la tragédie de l'histoire reste en grande partie inexpliquée et nous accablera toujours d'une manière ou d'une autre, un grand répit vient du fait que beaucoup de gens continuent à tirer un grand plaisir de la musique qui a été produite cet été-là, il y a maintenant quarante et un ans. Merci à Jean pour le fabuleux "expose" et pour avoir contribué à maintenir notre musique en vie !

posté le : April 29, 2020 00:53

Jean-Philippe Réjou
Merci Doobie ! :) Bientôt nous aurons la possibilité de pouvoir mettre des liens YouTube ici dans la partie commentaires !

posté le : April 28, 2020 18:46

doobie
Exhaustif comme souvent! Je pense que tu n'as rien oublié de ce qui pouvait se dire sur ce chef d'oeuvre Jean Philippe. Après , il faut écouter!! moi je fonds toujours sur les deux solos de Larry Carlton sur the light is on et je me les remets en boucle des dizaines de fois!

posté le : April 28, 2020 17:55

Jean-Philippe Réjou
C'est vrai Jean-Philippe qu'au bout de 5000 écoutes, on peut toujours y trouver quelque chose de nouveau ! Merci pour ton intervention.

posté le : April 28, 2020 15:06

Jean-Philippe Pellegrino
Album parfait sur tous les points, avec cet univers et cette voix si particulière, que l'on est envoûté tout de suite. Après toutes ces années, j'écoute encore ces mélodies aujourd'hui, comme si je les redécouvrais pour la première fois..

posté le : April 28, 2020 14:51

Jean-Philippe Réjou
Ton commentaire est très juste et fort approprié, merci de ton intervention Alain.

posté le : April 28, 2020 12:02

Alain THIRY
C'est un album mythique que j'écoute encore aujourd'hui. Il y a parfois des moments de grâce où la mélodie, les arrangements, les talents des uns et des autres s'additionnent pour aboutir à une sorte de perfection. C'est rare et malheureusement difficile à renouveler. Un must......

posté le : April 28, 2020 10:39

Jean-Philippe Réjou
Christobald, c'est l'album presque parfait! Difficile de faire mieux par la suite!

posté le : April 28, 2020 10:22

Christobald
C'est un album qui me fait penser à un cocktail des plus agréables. Cool et détendu !. Un album culte !

posté le : April 28, 2020 10:04

Jean-Philippe Réjou
Merci Eramanu ! Oui Poor Shirley est très beau titre, c'est le premier qui avait retenu mon attention quand j'avais acheté l'album à l'époque. Peut-être parce-que je trouvais qui sonnait assez McCartney !

posté le : April 23, 2020 16:22

eramanu
Superbe album . POOR SHIRLEY est un pur chef d'oeuvre. en effet, Du macca dans le texte. TRES BELLE CHRONIQUE .

posté le : April 23, 2020 15:04

Vous avez aimé ce contenu ?
Soutenez :
Faire un don