Mon compte
logo

Coming Home (2020)

image : Coming Home (2020)

 

Trois ans après l’excellent et prometteur Walkin’ On Air, voici Tomi Malm de retour pour son second opus Coming Home !

 

Tomi Malm a débuté l’apprentissage du piano dès l’âge de quatre ans, il s’est tout d’abord orienté vers le piano classique pour ensuite bifurquer vers le jazz et la pop. C’est à ce moment qu’il découvrit Bill Evans, Oscar Peterson, Duke Ellington ou encore Weather Report et Joni Mitchell. Dès l’adolescence il débuta une carrière professionnelle dans des groupes locaux. Il est passé par plusieurs conservatoires où il apprit la composition et la direction d’orchestres classiques. Dès l’âge de 19 ans il se consacra au travail en studio, la production et les arrangements. Malm est un musicien éclectique qui a touché à tous les types de musique.

 

C’est en 2009 que son nom fut vraiment remarqué par les amateurs de "soft rock californien", en effet, c’est l’année de la parution de Fly Away : The Songs Of David Foster où il évoluait en tant que producteur et musicien, Robbie Dupree, Bill Cantos, Bill Champlin, Jeff Pescetto et Warren Wiebe faisaient également partie du projet.

 

Après l’excellent Walkin’ On Air (déjà chroniqué ici), Coming Home était attendu avec impatience ! Alors après plusieurs écoutes, on se rend compte que fidèle à son éclectisme, Tomi Malm explore plusieurs facettes musicales, avec des titres instrumentaux dans un genre "fusion" tutoyant parfois la "world music". Bien évidemment les amateurs de "soft rock" aux sonorités californiennes ne seront pas déçus avec la présence de quelques perles !

 

La liste des invités est encore une fois prestigieuse, avec Steve Lukather, Bill Cantos, Marilyn Scott, Ole Borud, Andreas Aleman, Randy Goodrum et même notre "frenchy" Maeva Borzakian !

 

L’instrumental Second Wave (Tomi Malm) ouvre les hostilités, dans un "mood soul/fusion" avec une belle section de cuivres, on navigue ici entre Jeff Lorber et Earth, Wind & Fire ! On entend avec plaisir la belle voix de Bill Cantos sur Come Away (Tomi Malm / Jackie Kavan), titre qui fut choisi comme premier "single", les arrangements y sont lumineux, la chanson planante à souhait, ce "mid-tempo" s’écoute avec un plaisir non dissimulé et serait parfait pour illustrer musicalement une belle mâtinée de printemps ! When You’re Gone (Tomi Malm / Cecily Gardner) est superbement interprété par Andreas Aleman, sa voix met en valeur cette jolie ballade et Robbie Buchanan s’en donne à cœur joie avec son Fender Rhodes. Are You Real ? (Tomi Malm / Jackie Kavan) est sans contestation possible un des grands moments, la voix de Ole Borud déroule sur une belle et limpide mélodie, parfaite "road song" pour sillonner les "highways" ! C’est un vrai plaisir d’entendre Marilyn Scott sur le "jazzy" Without You Saying A Word (Jeremy Lubbock), nous pouvons remarquer que depuis maintenant pratiquement 25 ans, Marilyn Scott chante le "jazz" et son timbre est parfait pour ce genre d’excercice. Sur le "funky" Two Hearts (Tomi Malm / Jerry Lopez) c’est Jerry Lopez qui prend son tour de chant, bénéficiant d’un très bon "groove" et d’une section de cuivres, on y remarquera aussi la présence de l’harmonica de Tollak Ollestad qui n’est pas sans rappeler celui de Stevie Wonder ! Maeva Borzakian pose sa belle voix sur l’intermède Tourbillon De Vie (Tomi Malm / Maeva Borzakian) à l’atmosphère légèrement "jazzy" et tellement envoûtante, on en redemande ! On reprend du rythme avec I Got You (Tomi Malm / Cecily Gardner), Frank Ådahl est particulièrement à l'aise sur ce morceau qui marie habilement "soft rock" sur le refrain et influence "soul" sur les couplets. Sur le très beau titre éponyme Coming Home (Tomi Malm / Michael Haddad), les amateurs de Toto vont être aux anges, car Steve Lukather y distille à la fin un magnifique solo de guitare tout en délicatesse, dont il a le secret. Michael Haddad interprète magnifiquement cette chanson qui retiendra votre attention dès la première écoute ! L’instrumental Na WeWe (With You) (Tomi Malm / Zosia) est vraiment délicieux, son introduction très "world music" débouche sur de la "fusion" qui me ramène aux grandes heures du Pat Metheny Group avec de très jolies vocalises par la chanteuse Zosia, et puis au milieu du morceau nous voici partie au fin fond de l’Afrique, c’est tout simplement magnifique ! Solaris (Tomi Malm) est de la "fusion" pure, nerveuse et remarquablement jouée, on y retrouve les ingrédients du genre qui avaient fait son succès vers la fin des années 70, mention spéciale pour le saxophone alto de Mattias Lejdal ! Changement complet avec la belle ballade The Time Is Now (Michael Haddad), c’est l’occasion de retrouver avec grand plaisir la voix de Warren Wiebe qui partage le chant avec celle de Wendy Moten. La magnifique introduction du piano sur Dream On (Tomi Malm / Frank Ådahl) laisse entrevoir le meilleur, et ce n’est pas un faux espoir, puisque ce morceau se révèle assez hypnotique. C’est Ashton Moran qui interprète Leave It To The Girls (Burt Bacharach / Tonio K.), beau morceau tout en chaloupé, il ne vous aura pas échappé que la musique est composée par le maître ! Avec Free Fall (Tomi Malm) nous retrouvons de l’instrumental et toujours "jazz fusion", nous débutons de façon plutôt calme pour ensuite être entraîné dans beaucoup plus de rythme durant la seconde partie, les amateurs s’y retrouveront ! Nous terminons avec la splendide Hearts In Phase (Tomi Malm / Randy Goodrum), ballade lumineuse où Randy Goodrum vient nous enchanter une fois de plus, sa voix se pose très bien sur cette belle mélodie au refrain captivant !

 

Ce second album de Tomi Malm est celui de la confirmation et se place sans contestation possible dans les indispensables de cette année 2020.

 

Produit, arrangé et mixé par : Tomi Malm

Sauf Come Away et Free Fall, mixé par : Mikko Raita

Producteur exécutif : Gabriel Raya

Enregistré par : Marco Sanzini, Steve Sykes, Joel Taylor, Erik Zobler, Angelo Duran, Steve Porcaro, Mattias Lejdal, Lauri Sukanen, Mikko Mäkitaloo, Ron George, Jamie Hosmer, John Zaika, Gaël Benyamin

 

Tomi Malm : Claviers, Guitares, Chœurs, Violon, Violoncelle, Flute, Percussions, Arrangements des Cuivres et des Cordes

 

Bill Cantos : Chant, Piano

Zosia : Chant, Chœurs

Maeva Borzakian : Chant

Andreas Aleman : Chant

Randy Goodrum : Chant

Marilyn Scott : Chant               

Ole Borud : Chant, Chœurs

Jerry Lopez : Chant, Chœurs

Frank Ådahl : Chant, Chœurs

Michael Haddad : Chant, Chœurs

Warren Wiebe : Chant, Chœurs

Wendy Moten : Chant, Chœurs

 

 

Vinnie Colaiuta, Simon Phillips, John Robinson, Joel Taylor, John Hammond, Lars Daugaard, Olli Estola : Batteries

Neil Stubenhaus, Jimmy Haslip, Alex Al, Lars-Erik Dahle, Jose Manuel Posada, Timo Pulkkinen, Johannes Zetterberg : Basses

James Harrah, Steve Lukather, Tim Pierce, Peter Friestedt, Dan Warner, Lolo Alvarez, Porty, Bernt Rune Stray : Guitares

Robbie Buchanan : Fender Rhodes

Alex Acuna, Luis Conte, Martin Verdonk, Carlitos Merino, John Hammond : Percussions

Tollak Ollestad : Harmonica

Eric Marienthal : Saxophone Alto

Nick Vintskevitch : Saxophone Alto

 

Jeri Lynne, Sunho Lim, Lenny Lopez, Jamie Hosmer, Bjarne Langhoff, Peter Johansson : Chœurs

 

Brandon Fields : Saxophone Alto

Mattias Lejdal : Saxophone Ténor

Patrick Eriksson : Trompette

 

Fat City Horns :

Gil Kaupp : Trompette

Danny Falcone : Trompette

Nathan Tanouve : Trombone

Rob Mader : Saxophone Tenor

Phil Wigfall : Saxophone Alto

Eric Tewalt : Saxophone Bariton

 

Rikard Bernström, Samuel Riela, Anu Kielmä, Vera Maultz : Cordes

Lire la suite ...
Vous avez aimé ce contenu ? Soutenez : pacificsummersound . Faire un don

Donnez votre avis :

Dernier commentaire :

Frédéric

Mon préféré 'Are you real' avec paradoxalement la seule petite erreur de goût avec la fin du morceau inutilement complexe.

posté le : November 13, 2020 15:27

Parfait j'en sais maintenant beaucoup plus !!

posté le : November 4, 2020 10:34

Jean-PhilippeRéjou

Merci Jean ! Je suis aussi de ton avis 😉

posté le : November 4, 2020 07:38

Repondre
DoctorSoul
DoctorSoul

Un album essentiel ! 

... suoer chronique

posté le : November 4, 2020 04:01

Repondre
Jean-PhilippeRéjou

Pas faux!

posté le : November 3, 2020 23:10

Repondre
alainjo
alainjo

Je trouve " Dream on" très "Steveporcaroeste" !!! 😍

posté le : November 3, 2020 23:02

Repondre
Jean-PhilippeRéjou

Album de l'année avec le Randy Goodrum! 😉

posté le : November 3, 2020 22:38

Repondre
alainjo
alainjo

Superbe réussite cet album !!! Je l'attendais avec impatience et je ne suis pas déçu !!! Encore meilleur que Walkin' on air , c'est pas peu dire !!! 

L'album of the year INCONTESTABLEMENT !!!

posté le : November 3, 2020 22:16

Repondre
Vous avez aimé ce contenu ?
Soutenez :
Faire un don