Mon compte
logo

On Your Every Word (1983)

image : On Your Every Word (1983)

 

Amy Holland de son vrai nom Amy Celeste Boersma est originaire de Palisades, qui se situe dans l’état de New-York, elle y a vu le jour le 15 août 1953. Elle est issue d’une famille où la musique était omniprésente, puisque sa mère était chanteuse de Country Music et son père chanteur d’opéra. C’est à l’adolescence qu’elle arriva à Los Angeles afin de débuter une carrière de chanteuse et compositrice.

 

En 1980, son premier album éponyme produit par Michael McDonald dégagera un tube avec How Do I Survive (22e au Billboard Hot 100), morceau composé par Paul Bliss. Fort de ce succès, le couple (qui allait aussi le devenir dans la vie) retourna en studio pour travailler sur l’opus suivant.

 

L’enregistrement commença en 1982 pour se terminer l’année suivante, c’est ainsi que On Your Every Word déboula dans les bacs en 1983. Le choix des compositions, la qualité de la production et de l’interprétation font de cet album un "must" ! Malheureusement si la réussite artistique est incontestable, comme nous allons le voir en décortiquant les morceaux, le succès commercial ne fut pas au rendez-vous. Par la suite les années 80 verront Amy Holland apparaître seulement sur des bandes originales de films comme Scarface, Teen Wolf avec Michael J. Fox, ou encore St. Elmo’s Fire et Night Of The Comet. Il fallut attendre 2008 pour avoir droit à une nouvelle livraison avec l’excellent et indispensable The Journey To Miracle River.

 

J’ai toujours trouvé des similitudes dans la façon de chanter de Amy Holland et de Michael McDonald, ils ont tous les deux la particularité de posséder des voix chaudes et débordantes de "soul" !

 

C’est une composition de Paul Bliss qui fut choisie pour débuter sous les meilleurs auspices, Anytime You Want Me (Paul Bliss) est un titre au refrain accrocheur, guitare en avant avec effets de synthétiseur, et nous retrouvons cette tonalité de voix si séduisante. I Hang On Your Every Word (Amy Holland / Michael McDonald) prend le relais, la musique est signée Michael McDonald et tout le monde reconnaîtra la patte du maître ! Je ne peux m’empêcher de ressentir des frissons dès que Amy Holland chante les premières notes ! Il est à noter que McDonald reprendra ce titre à son compte deux an plus tard sur No Lookin’ Back ! I’ll Never Give Up (Amy Holland / Jeff Day) est la première douceur proposée ici, cette ballade est une véritable petite merveille de mélodie et d’émotion, certainement un des sommets de ce disque, mais il y en a beaucoup sur cette œuvre ! On retourne dans le rythme avec Shake Me, Wake Me (When It’s Over) (Ed Holland / Lamont Dozier / Brian Holland), c’est une reprise des Four Tops, la guitare rythmique est tenue par Steve Lukather (Toto) et on reconnaîtra David Pack et Michael McDonald dans les chœurs. La version proposée ici est plus "rock" que l’originale et fut choisie comme "single" ! La première face du LP se terminait par le formidable Hurts A Little Bit (Lauren Wood / Melissa Lundgren), les couplets se déroulent sur un tempo lent avec un refrain qui accélère. Cette mélodie est associée avec des arrangements qui sauront vous captiver dès la première écoute. Le groupe Pages a offert You & I (Richard Page / John Lang / Steve George), et quelle heureuse initiative, car je pense que You & I peut entrer dans le panthéon des incontournables du son californien! Une chanson que je n’hésite pas à qualifier d’exceptionnelle, avec Richard Page et Steve George dans les chœurs comme cerise sur le gâteau ! Le "rhythm & blues" est mis en avant avec So Sentimental (Michael McDonald / Robert Akers Terry), c’est réussi et enlevé avec la présence de cuivres ! I Still Run To You (David Pack / Michael McDonald) est un admirable duo avec David Pack, on y appréciera également le solo de saxophone de Vince Denham ! Le sublime Rollin’ By (Michael McDonald / Ed Sanford) sert de conclusion, ce mid-tempo est ravissant, c’est du McDonald au meilleur de sa forme en tant que compositeur et Steve Lukather conclut cette chanson par un solo dont il a le secret. Pour terminer je dirais simplement que pour ceux qui ne le possèdent pas encore, c’est un disque indispensable !

 

Produit par : Michael McDonald

Enregistré et mixé par : Tom Perry & Ross Pallone

 

Amy Holland : Chant

 

David Pack : Chant sur I Still Run To You

 

Jeff Porcaro, Mike Baird : Batteries

Chet McCracken : Batterie Simmons, Vibes

Louis Johnson, Nathan East, Willie Weeks, Bob Glaud, Mark Leonard : Basses

Steve Lukather, Robben Ford, John McFee, Robert Akers Terry : Guitares

Brian Mann : Claviers, Synthétiseurs, Piano, Accordéon, Fender Rhodes

Michael McDonald : Piano, Synthétiseurs, Fender Rhodes, Chœurs

Patrick Henderson : Fender Rhodes

James Newton Howard : Synthétiseurs, Arrangements des Cordes

 

Tom Scott : Lyricon, Arrangements des Cuivres

Vince Denham : Saxophone

 

Paul Medeiros : Handclapping

 

Maureen McDonald, Denny Henson, Richard Page, Ed Sanford, Steve George, David Pack, Kathy Walker, Jeff Day : Chœurs

 

Jim Horn, Larry Williams, Chuck Findley, Dick "slyde" Hyde, Charlie Loper, Bill Reichenbach, Pete Christlieb, Jerry Hey, Ernie Watts : Cuivres

Lire la suite ...
Vous avez aimé ce contenu ? Soutenez : pacificsummersound . Faire un don

Donnez votre avis :

Dernier commentaire :

Jean-PhilippeRéjou

Bonjour intervenant anonyme, le "glitch" ne se trouve que sur la version de Magic Records, pas sur la version du CD japonais.

posté le : November 21, 2020 09:02

Repondre
Jean-PhilippeRéjou

Je ne pense pas que ce soit à l'ordre du jour Alain. Un album en duo oui, mais avec du nouveau matériel alors ! 😉

posté le : November 21, 2020 09:01

Repondre
alainjo

Un classique.  Sur la version 'française' (Magic records) du cd il y a un 'glitch' sur la chanson titre. Je me demande si on le retrouve sur les autres versions.

posté le : November 21, 2020 03:16

alainjo

Allez ... Je me mets à rêver ... Un album duo Amy/Michael ... Dans lequel ils reprendraient leurs meilleurs morceaux ... On peut toujours rêver non ???!!! 

posté le : November 21, 2020 00:15

Repondre
alainjo

Je partage ton avis JP ... Les voix de Michael et de Amy sont très similaires !!!

 

posté le : November 20, 2020 21:32

Repondre
alainjo

Sur Youtube seulement ... Pas dispo sur Spotify ...

 

posté le : November 20, 2020 19:42

Repondre
Jean-PhilippeRéjou
Jean-PhilippeRéjou

Tu as réussi à te le procurer?

posté le : November 20, 2020 18:22

Repondre
alainjo
alainjo

Mais comment ai-je fait pour passer aussi longtemps à coté d'un tel album ... 🤔

posté le : November 20, 2020 12:38

Repondre
Jean-PhilippeRéjou

Bonsoir, oui je suis aussi de votre avis ! Bienvenue sur le site! 🙂

posté le : November 18, 2020 20:29

Repondre
Moumine1970
Moumine1970

Superbe album! Que des tueries!

posté le : November 18, 2020 20:26

Repondre
Vous avez aimé ce contenu ?
Soutenez :
Faire un don