Mon compte
logo

Heartache (1982)

image : Heartache (1982)

 

Ex-membre du groupe Crackin', Leslie Smith fit paraître son premier album solo en 1982. Oscillant entre "soul" et "soft-rock", il est considéré aujourd'hui par beaucoup comme un "classique" de cette période. Enregistré à Los Angeles, et produit par la paire Peter Bunetta et Rick Chudacoff, cet opus possède toutes les particularités qui faisaient le "Son Westcoast" ; à savoir une production au millimètre, où rien n'est laissé au hasard, une instrumentation précise, exécutée de "main de maître" par les stars des studios de la Californie du Sud.

 

On débute sur le classique "It's Something" (David Foster / Brenda Russell), Smith nous en livre une très belle version, un tantinet plus lente que l'originale de Brenda Russell ; "I'm On The Outside Looking In" (Teddy Randazzo / Bobby Weinstein) est le "cover" du classique de Little Anthony and the Imperials (1964), c'est un très bon "doo wop" avec un côté "vintage" qui lui donne énormément de charme ; "Before The Night Is Over" (Sherwood Ball / Ernest N. Baker / Marshall Otwell / Freebo) est peut-être le titre que je préfère, un duo superbe avec Merry Clayton, aux accents soul, mais avec toujours ce son californien si typique ; l'autre perle est "Don't Shut The Door (On My Love)" (Lester Abrams / Leslie Smith), un mid-tempo exceptionnel dans les couplets, et avec une accélération sur le refrain, avec toujours cette production si inspirée ; "Dream On" (Geoffrey Leib / John Keller) est plus "pop", c'est également une réussite, mais peut-être plus convenu ; "Nothin' You Can Do About It" (David Foster / Jay Graydon / Steve Kipner) est bien entendu le "cover" de "Airplay", (auparavant interprétée par The Manhattan Transfer) une très bonne reprise, mais qui toutefois n'apporte rien de neuf au morceau, si ce n'est la très belle voix de Leslie Smith ; "Love's A Heartache" (Ned Doheny) est également un très bon "cover" de cette chanson assez souvent reprise, Ned Doheny est d'ailleurs présent sur le titre en tant que guitariste ; "Do You Still Remember Me" (Brock Walsh / Bill Elliott) est peut-être un ton en-dessous du reste, malgré un refrain sympa, mais l'ensemble est hésitant ; "If You're In Love" (Jacko Marcellino / Randy Handley) est la très jolie ballade qui sert de conclusion à ce bel album.

 

Une belle réédition en "paper sleeve" est paru en 2012 au Japon chez Vivid Sound Corporation. Si vous ne l'avez pas déjà, procurez-le vous très vite!!

 

Produit par : Rick Bunetta & Rick Chudacoff

 

Duos : Anna Pagan sur "Do You Still Remember Me" - Merry Clayton sur "Before The Night Is Over".

 

Brian Ray, Dennis Herring et Ned Doheny en étaient les guitaristes ; Rick Chudacoff jouait de la basse, des claviers et des synthétiseurs, Bill Elliot était au piano, claviers et synthétiseurs ; Michael Boddicker était également aux claviers ; on pouvait également retrouver au piano James Newton-Howard, Greg Phillinganes et Tom Snow ; aux percussions et à la batterie on peut y entendre Peter Bunetta et Arno Lucas, Norton Buffalo jouait de son bel harmonica, Kal David du sitar. 

 

Programmation des synthétiseurs : Paul Fox et Lester Abrams
Les cuivres étaient tenus par Jerry Peterson, David Woodford, Alan KaplanGary GrantRick Baptist et Lee Thornburg. Saxophones : Kurt McGettrick & Gary Herbig
Les cuivres et les cordes étaient arrangés par Gene Page, Lee Thornburg et Bill Elliott
Enfin les chœurs étaient assurés par Leslie Smith, Arnold McCuller, Anna PaganArno Lucas, Kal David et Merry Clayton.

 

Chef d'orchestre : Harry Bluestone

 

Lire la suite ...
Vous avez aimé ce contenu ? Soutenez : pacificsummersound . Faire un don

Donnez votre avis :

Dernier commentaire :

Jean-PhilippeRéjou

oui AlainJo, c'est un très bel album, avec beaucoup de reprises.

posté le : June 2, 2020 12:15

Repondre
alainjo
alainjo

Grand album ... Et j'ai découvert Crackin' il y a peu ... super aussi ...

posté le : June 1, 2020 13:31

Repondre
Vous avez aimé ce contenu ?
Soutenez :
Faire un don