Mon compte
logo

After Dark (1987)

image : After Dark (1987)

 

Ray Parker Jr. s'est vraiment fait connaître dans le monde, grâce au morceau "Ghostbusters" en 1984. Chanson générique du film du même nom qui fit rire toute une génération de teenagers et plus... L'humour de l'équipe du Saturday Night Live avait fait mouche et ce film remporta un succès planétaire. Bien naturellement Ray Parker Jr. profita de cette aubaine et le titre "Ghostbusters" fut numéro 1 ou 2 dans beaucoup de pays !

 

Mais la carrière de Ray Parker Jr. ce n'est pas seulement "Ghostbusters" ! Il apparut sur le devant de la scène US dès 1978 avec son groupe Raydio, leur premier album (1978) contenait le tube "Jack And Jill", s'ensuivit alors trois autres albums "Rock On" (1979), "Two Places At The Same Time" (1980) et "A Woman Needs Love" (1981). Raydio c'était un funk racé et une soul de premier plan, ils connurent un grand succès sur le continent américain et dans quelques pays anglo-saxons, mais ne parvinrent jamais à être populaire chez nous... Remarquez, rien de bien surprenant à cela... 

 

Sa carrière en solo débuta en 1982 avec l'album "The Other Woman" et le tube du même nom, dans un style plutôt rock et beaucoup moins funk, par la suite, en 1983 paraîtra l'album "Woman Out Of Control", après le succès de "Ghostbusters" en 84, le disque "Sex And The Single Man" vit le jour, mais Ray Parker, malgré de bonnes chansons ne retrouva jamais le succès de "Ghostbusters".

 

1987 sera l'année de l'album "After Dark", sur les dix titres composant ce disque, tous sont signés Ray Parker, sauf deux composés et écrits par le duo magique Burt Bacharach et Carole Bayer Sager !

 

Les morceaux à mettre en avant sont l'élégant, smooth et sexy "I Don't Think That Man Should Sleep Alone" Parker donne un côté sexuel à sa voix comme sur d'ailleurs beaucoup de titres de cet album ! Le duo avec Natalie Cole "Over You" (Burt Bacharach / Carole Bayer Sager) est beaucoup plus romantique, une très belle ballade dans la tradition et le son Sager/Bacharach. "Lovin' You" a un petit côté Prince tout comme "You Make My Nature Dance", il faut dire qu'en 87 le kid de Minnéapolis était au sommet de sa gloire ! "You Shoulda Kept a Spare" est un mid-tempo qui me fait penser à du Motown, c'est pour moi très réussie ! On appréciera la ballade "Perfect Lovers" avec sa mélodie facilement mémorisable et oh combien agréable, toujours du Bacharach/Sager ! Côté ballade nous sommes aussi agréablement servis avec "The Past" et ses backing vocals de toute beauté ! "After Midnite" est le seul morceau instrumental de l'album, où Parker nous rappelle qu'il est aussi un excellent guitariste avec une vraie personnalité, ce morceau est aujourd'hui devenu un classique des radios smooth jazz américaines. On termine le disque sur deux morceaux un peu plus rapides et très agréables "I Love You Daughter" et "After Dark".

 

"After Dark" est à mon avis l'album le plus complet de la carrière solo de Ray Parker Jr. Si vous ne le connaissez pas je vous invite à y jeter une oreille et à l'acquérir... En 1991 sortira "I Love You Like You Are", et puis s'ensuivra un long silence de 15 ans avant la parution de "I'm Free" en 2006, qui est à ce jour sa dernière production en date.

 

Musiciens sur "After Dark"

 

Produit par Burt Bacharach, Carole Bayer Sager, Ray Parker Jr.

 

Toutes les chansons sont arrangées par Ray Parker Jr., excepté "Over You" & "Perfect Lovers" by Burt Bacharach and "The Past" by Gene Page

 

Ray Parker Jr. : tous instruments, chants et choeurs

 

Carlos Vega, Jeff Porcaro, Ollie E. Brown : Batteries
Neil Stubenhaus, Nathan East, Cornelius Mimms : Basses
Burt Bacharach, Greg Phillinganes, Eric Daniels, Robbie Buchanan, Sylvesters Rivers, Wayne Lindsey : Claviers
Kevin Toney : Piano 
Larry Williams : Synthesizer
Paul Jackson, Jr. : Guitar
Gerald Albright : Saxophone
Dave Boruff : Saxophone

 

Anita Sherman, Maxine Waters Willard, Monty Seward, Phillip Bailey, Lynne Fiddmont, Yogi Horton, Candice Ghant, Kashif, Karyn White, Arnell Carmichael, Cornelius Mimms, Julia Tillman Waters, Keith Harrison, Greg Phillinganes : Choeurs

Lire la suite ...
Vous avez aimé ce contenu ? Soutenez : pacificsummersound . Faire un don

Donnez votre avis :

Dernier commentaire :


Soyez le premier à réagir !

Vous avez aimé ce contenu ?
Soutenez :
Faire un don