Mon compte
logo

Jarreau (1983)

image : Jarreau (1983)

 

La carrière d'Al Jarreau fut très riche, sa période la plus "westcoast" (80/89) fut agrémentée de très bons albums. Deux ans avant "Jarreau", "Breakin' Away" fut son album le plus vendu et le plus récompensé, si bien que Warner Bros et Jarreau décidèrent de continuer dans la même direction musicale et avec le même producteur, à savoir Jay Graydon. "Jarreau" fut la troisième collaboration entre Jay Graydon et Al Jarreau.

 

On ouvre le bal sur le superbe "Mornin'" (Al Jarreau David Foster Jay Graydon), ce morceau est devenu un grand classique du genre et un des titres qui illustre le mieux le son "westcoast" de cette période, ah! cette intro et le groove de Jeff Porcaro ; on poursuit avec "Boogie Down" (Al Jarreau Michael Omartian) qui a beaucoup fait danser dans les discothèques en 83/84 ; "I Will Be Here For You (Nitakungodea Milele)" (Richard Page / Steve George / John Lang) est une des plus belles ballades composée par les membres de Pages et magnifiquement interprétée par Al Jarreau ; "Save Me" (Al Jarreau / David Foster / Jay Graydon) débute dans un "mood" très jazz, pour ensuite accoucher d'un mid-tempo dans une veine jazz/calif. ; "Step By Step" (Al Jarreau / Tom Canning / Jay Graydon) est typiquement "westcoast" avec des cuivres judicieusement placés ; "Black And Blues" (Al Jarreau / Tom Canning / Jay Graydon) hérite d'une intro géniale pour continuer dans un style "Jarresque" pur jus ; "Trouble In Paradise" (Greg Mathieson / Trevor Veitch / Jay Graydon) est une ballade/mid-tempo tout à fait sympa avec une production hors-pair ; "Not Like This" (Jeremy Lubbock) est le titre le plus lent de l'album où la voix de Jarreau fait des merveilles ; cet opus se concluait sur le magnifique "Love Is Waiting" (Al Jarreau / Tom Canning / Jay Graydon) qui n'est pas loin d'être une de mes chansons préféré sur ce disque, si quelqu'un est de mauvaise humeur, passez-lui "Love Is Waiting" et son visage s'éclairera, pour peu qu'il soit sensible à la bonne musique et aux beaux arrangements!

 

A noter qu'en 2009 le label "Friday Music" réédita l'album entièrement remasterisé avec en bonus track, le titre "I Keep Callin'" qui vaut vraiment le détour, ce morceau figurait à l'origine en face B du single "Let's Pretend" extrait de l'album suivant celui-ci, à savoir "High Crime" en 1984.

 

L'album "Jarreau" est bien-sûr un incontournable pour découvrir le son "westcoast" de cette époque.

 

Produit par Jay Graydon & Tom Canning
Engineered by Jay Graydon, Ian Eales & Eric Prestis

 

Al Jarreau : Chant, Choeur et arrangements


Jay Graydon : Guitares, Synthetiseurs & Arrangements
Theophilus T. Blood : Synthetiseurs
Robbie Buchanan : Fender Rhodes & Synthetiseurs
Tom Canning : Synthetiseurs, Arrangements, Piano, Fender Rhodes & Blue Synth Harmonica
David Foster : Fender Rhodes, Synthetiseurs, Piano & Arrangements
Greg Mathieson : Piano, Fender Rhodes, Synthetiseurs & Arrangements
Michael Omartian : Synthetiseurs, Arrangements & Fender Rhodes
Steve George & Steve Porcaro : Synthetiseurs
Abraham Laboriel : Basse
Jeff Porcaro : Batterie et Percussion
Steve Gadd & Grey Trevorson : Batteries
Victor Feldman : Percussion


Chuck Findley & Gary Grant : Trompettes & Bugle
Jerry Hey : Trompettes, Bugle & Arrangements des cuivres
Charlie Loper & Bill Reichenbach : Trombones


Jeremy Lubbock : Fender Rhodes & Strings Arrangements


Bill Champlin, Venette Gloud & Richard Page : Choeurs


Jerry Vinci : Chef d'orchestre

Lire la suite ...
Vous avez aimé ce contenu ? Soutenez : pacificsummersound . Faire un don

Donnez votre avis :

Dernier commentaire :

Jean-Philippe Réjou
Je pense qu'effectivement Jay Graydon était au sommet de son talent de producteur à cette époque...

posté le : April 30, 2020 22:11

doobie
J'avoue écouter le jeu des guitares de jay Graydon qui alterne en haut et en bas en croisant les cuivres à la fin de "Trouble in paradise". C'est une production de malade, une direction artistisque incroyable. rarement entendu mieux! je le remets 20 fois de suite quelquefois!!

posté le : April 30, 2020 21:48

Jean-Philippe Réjou
C'est un bon album, qui a fini de le populariser en France à cette époque, notamment avec le titre Boogie Down qui était souvent diffusé dans les discothèques.

posté le : April 29, 2020 13:19

ALAINJO
Mon 1er Al ... Je ne l'ai ensuite plus quitté ... Quel artiste ...

posté le : April 29, 2020 12:31

Vous avez aimé ce contenu ?
Soutenez :
Faire un don