Mon compte
logo

River Of Love (1990)

image : River Of Love (1990)

 

On ne présente plus le canadien David Foster, musicien, compositeur et producteur de grand talent. Il est apparu sur le devant de la scène en 1973 comme membre du groupe Skylark dont il était le claviériste. Par la suite il intégra le groupe Attitudes en compagnie de Danny KortchmarPaul Stallworth et Jim Keltner. Deux albums plus tard, il se lança avec la complicité de Jay Graydon dans le fameux projet Airplay qui est aujourd'hui culte !

 

En parallèle il commença une activité de musicien de studio et de producteur durant la seconde partie des années 70, c'est ainsi qu'il produisit nombre d'albums pour des groupes ou des artistes. Foster commença à avoir la grosse côte vers la fin des 70's et surtout au début des années 80, où beaucoup de ses productions atteignirent les plus hautes marches du Billboard !Ses faits d'armes les plus fameux furent au début des années 80, avec la résurrection du groupe Chicago, qui, sans David Foster, aurait certainement disparu de la circulation, l'album Chicago 16 sera celui de la renaissance et avec lequel ils connaîtront à nouveau un grand succès, les tubes s'enchaîneront d'ailleurs jusqu'à la fin des années 80. Mais il ne faut pas non plus oublier Celine Dion, qui ne serait jamais devenu la star internationale que tout le monde connait sans Foster ! Whitney Houston connut son plus grand succès international également grâce à lui avec le célèbre morceau "I Will Always Love You" qui figure sur la B.O. du film "Bodyguard", je pense aussi à la Natalie Cole avec "Unforgatable" en duo virtuel avec son père ! On pourrait ainsi multiplier les exemples...

 

Durant les années 80, en parallèle de sa carrière de producteur il continua à faire paraître des albums sous son propre nom, et "River Of Love" fut son dernier projet que l'on peut considérer comme étant "westcoast", ce fut également son album le plus ambitieux et celui qui coûta le plus cher à fabriquer.

Ce très beau CD était produit par Humberto Gatica, mis à part un morceau qu'il co-produisait en compagnie de Foster.

 

Le disque s'ouvrait sur le titre éponyme, le très beau "River Of Love" (Rick Hahn / George Thatcher / David Foster) était interprété conjointement par le regretté Warren Wiebe, mais aussi Bryan Adams et Hamish Stuart (Average White Band) ; sur l'excellent "Walkaway" (Andy Hill & Pete Sinfield) on peut encore mieux apprécier la voix magique de Warren Wiebe ; "This Must Be Love" (David Foster / Lamont Dozier) est une très belle ballade dans la grande tradition "Fosterienne" avec toujours Wiebe au chant ; "Is There A Chance" (David Foster / Brian Wilson / Linda Thompson Jenner) est un magnifique hommage aux Beach Boys, le morceau est d'ailleurs co-écrit avec le "génial" Brian Wilson, ceci expliquant cela ; "Freedom" (David Foster) est une ballade instrumentale très agréable comme aimait les faire Foster ; "Grown-Up Christmas List" (David Foster & Linda Thompson Jenner) est magnifiquement chantée par Natalie Cole (quelle voix!!), ce titre figurera d'ailleurs sur l'album de Noël qui sortira 3 ans plus tard, ce titre est d'ailleurs devenu avec le temps un "Christmas Classic" aux Etats-Unis et au Canada ; "You're The Voice" (A. Quinta / C. Thompson / K. Reid / M. Ryder) interprété par Jeff Pescetto est dans un style plus AOR ; on retrouve encore Warren Wiebe au chant, sur le très beau "Living For The Moment" (David Foster, Linda Thompson Jenner & Jorge Calandrelli) ; Mike Reno (Loverboy) illumine de sa voix puissante la ballade "All I Ever Needed" (David Foster / Mike Reno; sur "One Step Closer" (David Foster / Jeff Pescetto / Rick Hahn) on retrouve la voix Jeff Pescetto, ce bel album se clôt sur "Inside You" (Tom Keane / Will Jennings / David Foster) avec Hamish Stuart au chant.

 

En guise de conclusion je peux dire qu'avec le recul j'aime beaucoup cet album de David Foster, même si je ne fus pas enthousiasmé lors de sa sortie. En 1991 il sortira un album instrumental "Rechordings", en 1993 son album de Noël et en 1994 "Love Lights The World", Il se consacrera par la suite entièrement à la production, si on excepte les deux albums "live" paru récemment "Hit Man: David Foster & Friends" en 2008 et "Hit Man Returns: David Foster & Friends" en 2011.

 

Produit par Humberto Gatica mis à part "Grown-Up Christmas List" Produit par David Foster & Humberto Gatica
Arrangé par David Foster
Enregistré par Humberto Gatica & David Reitzas
Mixé par Humberto Gatica, assisté par Ken Felton, Alejandro Rodriguez & Dave Reitzas

 

Arrangements : Andy Hill, Bill Meyers, David Herschfelder, John Farnham, Ross Fraser, Jorge Calandrelli, Rick Hahn, Tom Keane

 

Chants : Warren Wiebe, Bryan AdamsHamish Stuart, Mike Reno, Jeff Pescetto, Natalie Cole


Claviers : David Foster, Rick Hahn, Tom Keane

Piano : Greg Phillinganes, Bruce Hornsby

Fender Rhodes : Greg Phillinganes
Basse : David Foster, Nathan East, Tom Keane

Hammond B-3 : David Foster

Batterie : John Robinson, Vinnie Colaiuta, Nigel Olsson
Guitares : James Harrah, Paul Jackson Jr., Michael Landau, Steve Lukather

Sitar, Mandoline : Dean Parks

Guitare acoustique : Dean Parks

Synthétiseurs : Bill Meyers, Mitchell Forman
Programmations des synthétiseurs : Rick Hahn, Claude Gaudette, Charlie Olins, Tom Keane, Tony Smith, Dave Reitzas, Jeff Rona, Simon Franglen, David Boruff, Humberto Gatica, Keith Thomas, Michael Boddicker

Programmation de batterie : Dave Reitzas

Percussions : Paulinho Da CostaDavid Palmer, Dave Reitzas, Steve GaddRafael Padilla

Saxophone : David Boruff


Choeurs : Warren Wiebe, Bryan Adams, Mike Reno, Hamish Stuart, Bill Champlin, Tamara Champlin, David Foster, Portia Griffin, Vesta Williams, Alex Brown, Rio, Timothy B. Schmit, Alex Brown, Jeff Pescetto

 


 

Lire la suite ...
Vous avez aimé ce contenu ? Soutenez : pacificsummersound . Faire un don

Donnez votre avis :

Dernier commentaire :

Jean-Philippe Réjou
Effectivement Warren Wiebe avait une voix exceptionnelle! Il n'a pas eu la carrière qu'il était en droit d'espérer, c'est peut-être une des raisons de son départ prématuré.

posté le : April 30, 2020 22:14

doobie
La première fois que j'entendais la voix de Warren Weibe et je tombais par terre!" Just push replay..."

posté le : April 30, 2020 21:35

Jean-Philippe Réjou
Je savais pour Farnham, mais pas pour Bad English, dont je connais moins la discographie et la carrière. Merci Wyatt !

posté le : April 24, 2020 18:41

Wyatt
Il y a deux reprises sur cet album. "You're the voice" sur l'album "Whispering Jack" de John Farnham (1986) et "Don't Walk Away" sur le premier album de Bad English (1989).

posté le : April 24, 2020 18:17

Vous avez aimé ce contenu ?
Soutenez :
Faire un don