Mon compte
logo

Maxus (1981)

image : Maxus (1981)

 

Considéré par beaucoup comme un grand classique du son californien du début des années 80, le seul album du groupe éphémère, Maxus est paru en 1981.

 

Produit par Michael Omartian, le groupe se composait de Jay Gruska au piano et chant, Robbie Buchanan aux piano, synthétiseurs et chœurs, Mark Leonard basse et chœurs, Doanne Perry batterie et chœurs et Michael Landau à la guitare.

 

Il faut dire que ce disque est d'une grande qualité, le seul "bémol" et qu'il manquait un "hit" pour faire décoller l'album... L'absence de vrai "tube" est peut-être une des explications de la fin prématurée de Maxus.

 

L'opus s'ouvre sur "The Higher You Rise" (Jay Gruska / Paul Gordon), la guitare de Michael Landau, lui donne une introduction très "Totoesque", et on retrouve sur le refrain une tendance à imiter Toto de façon non dissimulée ; on poursuit avec l'excellent "Nobody's Business" (Jay Gruska / Lisa Dalbello) qui débute de façon plus cool, les claviers sont bien mis en avant et ce morceau évolue dans une ambiance californienne bon teint ; "What You Give" (Robbie Buchanan / Jay Gruska) l'intro bizarre avec effet de synthétiseurs et bruitages de Buchanan accouche de couplets plutôt cool très soft-rock où les claviers sont proéminents, le refrain quant à lui est plus rapide et plus rageur, encore une fois Michael Landau nous fait penser à Luke sur ce titre ; "Keep A Light On" (Jay Gruska / Paul Gordon) est une merveilleuse ballade qui nous invite à l'évasion sur les rivages du Pacifique, peut-être la meilleure chanson de cet opus ; sur "Your Imagination" (Robbie Buchanan / Jay Gruska) la basse de Mark Leonard est magnifique, ce morceau atteint également les sommets avec les choeurs de Bill Champlin ; "They Danced" (Jay Gruska / Jeff Spirit) est survitaminé bien servi par la guitare de Landau, ce titre dégage une puissance, il est parfait pour silloner Santa Monica Boulevard ; La jolie ballade typiquement "calif." "Part Of You" (Robbie Buchanan / Jay Gruska / Paul Gordon) est le "single" évident ; "Don't Try To Stop Me Now"  (Michael Omartian / Robbie Buchanan / Jay Gruska) est peut-être le titre que j'aime le moins, on ne zappe pas à son écoute, mais il y manque quelque chose, peut-être une mélodie plus accrocheuse ; on termine avec l'excellent "Where Were You" (Jay Gruska / Paul Gordon), l'introduction de ce titre est magnifique, et le reste ne baisse pas en intensité, avec une partie instrumentale remarquable, c'est la grande classe !

 

L'échec commercial de "Maxus" eut pour conséquence, l'absence d'un second album. Par la suite Jay Gruska sortira un album en solo "Which One Of Us Is Me" en 1984, mais ceci est une autre histoire!

 

Produit par Michael Omartian
Toutes les chansons sont arrangées par Maxus & Michael Omartian
Enregistré et mixé par Frank Wolf


Maxus :
Jay Gruska : Pianos & Chants
Robbie Buchanan : Pianos, Synthétiseurs et choeurs
Mark Leonard : Basse & Choeurs
Doane Perry : Batterie & Choeurs
Michael Landau : Guitares


Paulinho Da Costa : Percussions
Michael Omartian : Synthétiseurs & Percussions
Choeurs : Bill Champlin, Tommy FunderburkJennifer Williams
Programmation de synthétiseurs : Ian Underwood
Modifications des synthétiseurs : Nyle Steiner
Chef d'orchestre : Assa Drori
Cordes arrangées par : Michael Omartian

Lire la suite ...
Vous avez aimé ce contenu ? Soutenez : pacificsummersound . Faire un don

Donnez votre avis :

Dernier commentaire :

Jean-PhilippeRéjou

C'est le titre que je préfère sur cet album!

posté le : May 17, 2020 17:55

Repondre
alainjo
alainjo

Super album ... Un mélange de Pages et Toto ...

posté le : May 17, 2020 14:32

Repondre
Jean-Philippe Réjou
Oui et puis Jay Gruska a aussi collaboré le second album de Joseph Williams "I Am Alive", il avait composé et produit "Dirty Little War" dessus.

posté le : April 25, 2020 11:51

Wyatt
Album sympathique mais j'ai du mal avec la voix de Jay Gruska. Pas un grand chanteur selon moi. D'ailleurs, il s'est plutôt révélé comme compositeur pour le cinéma et la télévision. A la période de cet album, Gruska était marié à Jennifer Williams (fille de John). Il a produit en 82, le premier album de son beau-frère Joseph et ils ont co-écrit ensemble "What you're missing" pour Chicago 16.

posté le : April 25, 2020 11:04

Vous avez aimé ce contenu ?
Soutenez :
Faire un don