Mon compte
logo

Blind Luck (1983)

image : Blind Luck (1983)

 

En 1980, pour leur deuxième album, le duo "soft rock" Nielsen/Pearson, avait placé un titre "If You Should Sail" à la 38e place du Billboard Hot 100.

 

Leur troisième album "Blind Luck", parut sous le nom de Reed Nielsen/Mark Pearson et était produit par Bill Schnee, sortit en 1983 chez Capitol Records, cette oeuvre est condidérée à juste titre comme un classique "westcoast". Il n'y aura pas d'autre album du duo, car comme nombre d'artistes ou de groupes estampillés "soft-rock", les années 83-84, virent un "dégraissage" des maisons de disques dont ils furent les premières victimes !

 

Si j'ose une comparaison, je dirais que cet album de Nielsen/Pearson se rapprocherait musicalement de Pages mais en plus rock/aor, ce disque est dans son ensemble d'une très bonne qualité et si vous ne le connaissez pas, découvrez-le en urgence, vous replongerez dans le son et l'âge d'or de la calif !

 

Reed Nielsen s'était reconverti par la suite comme "songwriter" à Nashville, pour des artistes et des groupes de "Country Music", et ce depuis le milieu des années 80, malheureusement il mourut en 2014.

 

Le superbe et classique "Hasty Heart" (Reed Nielsen & Mark Pearson) débutait la première face du vinyle, et dès les premiers accords du clavier additionné à l'arrivée de la guitare on sait de suite dans quelle direction musicale nous allons être convié ! Il y a du Pages, du Toto dans ce titre, une pure merveille ! Avec les couplets de "Sentimental" (Reed Nielsen & Mark Pearson) on plonge dans du pur A.O.R. (Rock FM dans notre hexagone), mais le refrain fait une inflexion du côté de la "Westcoast", le résultat est largement positif et on se dit que si tout l'album est de cet acabit, nous ne sommes pas loin de la perfection ! Si vous connaissez l'opus de David Roberts, le titre "Too Good To Last" (David Roberts) n'a plus de secret pour vous ! La version qui nous est proposée ici, est plus soft-rock, plus tranquille, très cool dans l'interprétation, je dirai que les deux versions se complètent merveilleusement bien ! "Break Nobody's Heart" (Reed Nielsen / Mark Pearson) est un rock plus anecdotique ou les premiers ravages des synthétiseurs du début des années 80 se font sentir, en particulier sur le refrain (la seconde british invasion était en train de passer par là) ! "I Hear You Breathing" (Reed Nielsen / Mark Pearson) est l'autre joyau de ce disque, une introduction aux claviers lumineuse, et tout s'enchaîne par la suite comme dans un "conte de fée", c'est un morceau qui pourrait tout à fait servir d'illustration musicale si vous voulez expliquer à un profane ce qu'était le son californien du début des années 80, et comme "cerise sur le gâteau", Steve Lukather nous y gratifie d'un super solo de guitare ! "Lauralei" (Reed Nielsen / Mark Pearson) débute par des couplets résolument rock, mais n'atteignant pas les sommets, en revanche le refrain renverse la tendance pour donner au final un titre qui se laisse écouter et apprécier ! "Expectations" (Reed Nielsen / Mark Pearson) lorgne résolument du côté "westcoast", les couplets et le refrain, ainsi que le bridge nous font penser à Toto, ce qui n'est pas pour nous déplaire ! Le très bon "Fadeaway" (Reed Nielsen / Mark Pearson) sonne également très calif. et moins A.O.R. ! Avec "Got Me Where You Want Me" (Reed Nielsen / Mark Pearson) on navigue dans les contrées musicales du groupe Pages, c'est du pur sucre et un excellent dessert, on en redemande ! "Blind Luck" se conclut sur "Carrie" (Reed Nielsen / Mark Pearson), ce n'est pas ce qu'ils ont fait de mieux et ça sent un peu le morceau de remplissage, malgré un refrain qui se laisse écouter ! 

 

Produit par Bill Schnee
Enregistré et mixé par Bill Schnee 
"Expectations", "Lauralei" & "Got Me Where You Want Me" Produit par Richard Landis 
Enregistré et mixé par Ed Thacker 

 

Chant : Mark Pearson, Reed Nielsen

Choeurs : Mark Pearson & Reed Nielsen, Jon Joyce, Jim Haas

 

Batterie : Carlos Vega, Vinnie Colaiuta
Basse : Neil Stubenhaus
Claviers : Robbie Buchanan

Piano électrique, Clavinet : Jai Winding

Synthétiseurs : John Bowen, Ian Underwood, Richard Landis
Guitares : Michael Landau, Charles 'Icarus' Johnson, Steve Lukather
Percussions : Lenny Castro, Victor Feldman, Steve Forman

 

Lire la suite ...
Vous avez aimé ce contenu ? Soutenez : pacificsummersound . Faire un don

Donnez votre avis :

Dernier commentaire :


Soyez le premier à réagir !

Vous avez aimé ce contenu ?
Soutenez :
Faire un don