Mon compte
logo

Mirage (1982)

image : Mirage (1982)

 

Le groupe Fleetwood Mac fut créé en 1967 en Angleterre! Pour résumer rapidement la carrière de ce "band" légendaire, on peut distinguer deux périodes. La première période anglaise très blues avec comme leader Peter Green jusqu'en 71, il fut par la suite remplacé par Bob Welch jusqu'en 1974.

 

En 1975 Fleetwood Mac opéra un virage majeur dans son orientation musicale, puisque Mick Fleetwood, John McVie et Christine McVie s'adjoignirent les services d'un couple d'américains, à savoir Stevie Nicks et Lindsey Buckhingham. La musique du Mac se dirigea alors vers un soft-rock californien qui était de plus en plus prisé au milieu des années 70.

 

Il en résulta beaucoup de chefs-d'œuvre, avec le fameux "Rumours" tout en haut de la pyramide. Mais, vu que le label Rhino (filiale de Warner) a réédité en 2016 l'album "Mirage" (1982) entièrement remastérisé et agrémenté de beaucoup de bonus, j'avais envie de faire un petit focus sur ce dernier.

 

Enregistré en grande partie en France au château d'Hérouville, "Mirage" faisait suite à "Tusk" (1979). Ce dernier qui avait à moitié satisfait le public, sortit sous la forme d'un double album, les mauvaises langues disent que si cet opus s'était résumé à un simple album, nous aurions eu droit à un "Rumours" bis. Personnellement j'aime beaucoup "Tusk" et même si celui-i possède des moments plus faibles que d'autres, il n'en demeure pas moins un grand classique!

 

Donc revenons-en à "Mirage", on ouvre avec "Love In Store" (Christine McVie / Jim Recor) où d'ailleurs on reconnait de suite la ligne mélodique des chansons de McVie, un rythme enlevé avec les Nicks et Buckingham qui s'en donnent à cœur joie dans les harmonies vocales... "Can't Go Back" (Lindsey Buckingham) continue également dans le up-tempo, dès l'intro on sait que c'est un très bon titre de Lindsey Buckingham, avec son style inimitable et ses mélodies et arrangements si atypiques, avec "That's Alright" (Stevie Nicks) nous voici soudain propulsé dans une petite ville, quelque part dans le désert du Nevada, en effet ce titre très "Country" nous transporte très vite de l'autre côté des Rocky Mountains ! Perso j'adore... "Book Of Love" (Lindsey Buckingham / Richard Dashut) évolue dans rythme plus lent, c'est encore Buckingham aux manettes, et c'est toujours d'un très haut niveau, avec un refrain plein d'énergie et des superbes harmonies vocales présentes tout au long de cette chanson. Stevie Nicks revient sur le devant avec l'excellent "Gypsy" (Stevie Nicks), les accords de la guitare de Buckingham additionnés la mélodie de Nicks, font de ce titre un des très grands moments de "Mirage", "Only Over You" (Christine McVie with special thanks for inspiration to Dennis Wilson) n'est peut-être pas le meilleur morceau de McVie, il reste tout de même honnête, mais c'est de mon point de vue, le titre le plus faible de ce qui était la face A du disque vinyle.

 

La face B, commence avec le génial "Empire State" (Lindsey Buckingham / Richard Dashut), il faut dire que question compos notre ami Buckingham était en grande forme sur "Mirage", avec "Straight Back" (Stevie Nicks) c'est carrément l'extase, c'est une des compositions que je préfère de sur cet opus, on continue avec "Hold Me" (Christine McVie / Robbie Patton) qui fut choisi comme premier single, excellente composition de Christine McVie et de Robbie Patton dans le plus pur "Fleetwood Mac's style" ! Buckingham revient avec son "Oh Diane" (Lindsey Buckingham / Richard Dashut) au parfum délicieusement 60's, décidément ce type est un génie ! Toujours Buckingham à la manœuvre sur le plus agressif "Eyes Of The World" (Lindsey Buckingham). "Mirage" se termine sur la très belle mélodie signée Christine McVie "Wish You Were Here" (Christine McVie & Colin Allen), chanson que je ne me lasserai jamais d'entendre !

 

Sans bien-sûr atteindre les records de "Rumours", "Mirage" fonctionna très bien et se vendit à 2 millions d'exemplaires aux Etats-Unis et à plus de 200 000 exemplaires en France (étonnant non?)

 

Produit par : Richard Dashut, Ken Caillat, and Fleetwood Mac 
Enregistré par : Richard Dashut and Ken Caillat

 

Lindsey Buckingham – guitare, chant, claviers additionnels, lap harp sur "Empire State"
Stevie Nicks – chant
Christine McVie – claviers, chant
John McVie – basse
Mick Fleetwood – batterie, percussions

 

Ray Lindsey – guitare additionnelle sur "Straight Back"

Lire la suite ...
Vous avez aimé ce contenu ? Soutenez : pacificsummersound . Faire un don

Donnez votre avis :

Dernier commentaire :

Jean-Philippe Réjou
Yes Wyatt ! Il a d'ailleurs aussi co-produit "Rumours" et "Tusk".

posté le : April 24, 2020 13:38

Wyatt
Produit par Ken Caillat, papa de la chanteuse Colby Caillat.

posté le : April 24, 2020 12:34

Jean-Philippe Réjou
Hold Me et Wish You Were Here qui sont des compositions de McVie, sont deux titres que j'aime beaucoup, et la mélodie de Wish You Were Here est vraiment belle, mais ce n'est que mon avis. :)

posté le : April 24, 2020 09:13

Eramanu
Un album inégal avec notamment les compositions de Nicks et un superbe single hold me. Je suis moins fan des compositions de Christine mc vie sur cet album.

posté le : April 23, 2020 23:28

Vous avez aimé ce contenu ?
Soutenez :
Faire un don