Mon compte
logo

Brave New World (2018)

image : Brave  New World (2018)

 

Cela faisait quelques années que Bruce Gaitsch m'avait parlé pour la première fois de GIG ! En effet, ce projet a commencé à être enregistré dès l'année 2015 !

 

GIG c'est trois personnes ! Le premier G c'est pour Goodrum, Randy Goodrum plus précisément, pour les amateurs de Westcoast que nous sommes, on ne présente plus ce personnage essentiel, dont les nombreuses compositions pour les autres artistes (Toto, Michael Johnson, Steve Perry, etc.) et ses albums en solo nous ont tant fait rêver ! Ce faiseur de mélodies magiques, prouve encore une fois, si besoin il en était, son immense talent !

 

Le I correspond à Innis, Dave Innis, membre essentiel du groupe Restless Heart qui apparut durant les années 80, et qui fit le bonheur des amateurs de Country Rock à la Eagles, avec des albums de qualités exceptionnelles comme le fameux Wheels en 1986 !

 

Enfin le dernier G, correspond à Gaitsch, Bruce Gaitsch, que l'on vit également apparaître sur la scène de Los Angeles durant les années 80, en tant que guitariste et ami de Richard Marx, mais également en tant que compositeur de La Isla Bonita pour Madonna ! Outre ses différentes productions (Agnetha Falkstog, Timothy B. Schmit, etc.), et ses nombreuses sessions de studios en tant que guitariste d'exception, Bruce a édité plusieurs albums en solo et constitua le fameux duo King Of Hearts avec Tommy Funderburk, durant les années 90 !

 

Voici donc ces trois artistes réunis pour ce projet, qui se révèle au fil des écoutes comme étant un des grands albums du genre des années 2010 ! Les mélodies sont très finement ciselées et magnifiquement chantées par Goodrum, la guitare de Gaitsch fait des merveilles et le piano de Innis sait nous transporter dans les grands espaces !

 

La tonalité de cet opus est très acoustique, la production très éthérée, bien que nous ayons droit à quelques magnifiques solos de guitare électrique par Gaitsch !

 

On débute sur "Private O'Toole" (Randy Goodrum / Dave Innis / Bruce Gaitsch), et de suite le ton est donné, la guitare de Bruce qui se met en avant dès l'intro, et la voix de Goodrum reconnaissable entre mille, le piano de Innis est également bien présent avec un très beau solo, et Bruce qui renchérit avec sa guitare électrique, superbe mid-tempo où la patte de Goodrum est reconnaissable ! Avec "Hernando's Paradise" (Goodrum / Innis / Gaitsch) nous partons pour les grands espaces américains, on décapote et nous voici en train de sillonner les grandes plaines US, le piano de Innis y est pour beaucoup, un titre accrocheur en diable ! "The Box" (Goodrum / Innis / Gaitsch) est très acoustique, avec une très belle mélodie pleine de finesse, j'adore ! "Peddler Pete" (Goodrum / Innis / Gaitsch) est en tout point magnifique, la mélodie vous touche dès la première écoute, par moment en écoutant ce disque et par rapport à la sensibilité qu'il dégage, je ne puis m'empêcher de penser à l'album de Steve Porcaro "Someday Somehow" ! Pour en revenir à Peddler Pete, le solo d'harmonica de Charlie McCoy vous fera dresser les poils tellement c'est beau ! "Waiting" (Goodrum / Innis / Gaitsch) est d'une grande beauté, une ballade et une mélodie magnifiquement interprétée par Goodrum. Que du bonheur ! "Ramblin Dan" (Goodrum / Innis / Gaisch) est peut-être le tube de ce disque, dès la première écoute, ça fait "tilt", on se dit "wouah j'adore", et puis la guitare électrique de Gaitsch au moment du solo est en tout point remarquable ! On retrouve beaucoup de rythme avec "Little Flame" (Goodrum / Innis / Gaitsch) ce up-tempo est chanté avec énergie, les arrangements sont épurés, on continue vraiment dans l'excellence ! "All There Is" (Goodrum / Innis / Gaitsch) évolue sur un rythme de valse lente, la mélodie se déroule tranquillement et vous enchantera à coup sûr ! Avec "Isle Of Pigs" (Goodrum / Innis / Gaitsch) on revient dans le mid-tempo, toujours aussi accrocheur, encore une fois de par l'atmosphère, et la musique qu'il distille, ce disque peut effectivement faire penser à celui de S. Porcaro, même si le son est différent ! Le titre éponyme "Brave New World" est une magnifique ballade, de l'écouter vaudra tous les mots que je pourrai employer, pas facile de faire ressentir des émotions avec des mots ! L'album se termine sur "All I'll Ever Need" (Michael Haddad) cette très belle ballade interprétée par le regretté Warren Wiebe a été réenregistré par nos trois compères spécialement pour ce projet, n'oublions pas que ça fait déjà 21 ans que Warren Wiebe est allé rejoindre le paradis des grands artistes !

 

Cet album n'a été édité qu'à 1000 exemplaires, ne passez pas à côté, ça serait une grave erreur ! Un énorme merci à Gabriel Raya d'avoir donné vie à cette œuvre magistrale ! A n'en pas douter un des albums de l'année !

 

Produced, arranged, recorded, mixed by GIG

 

Randy Goodrum : lead & background vocals, B3
Dave Innis : background vocals, piano, programming
Bruce Gaitsch : guitars, programming

 

Keith Carlock : drums
Billy Ward : drums
Doug Yowell : drums
Dan Needham : drums, percussion
George Hawkins Jr. : fretless bass
Tim Dembo : bass
Charlie McCoy : harmonica
Janey Clewer : background vocals
Warren Wiebe : vocals

Lire la suite ...
Vous avez aimé ce contenu ? Soutenez : pacificsummersound . Faire un don

Donnez votre avis :

Dernier commentaire :

ALAINJO
Oui.Dispo... Je vais donc me faire un petit plaisir ...

posté le : May 2, 2020 11:58

Jean-Philippe Réjou
Je pense qu'il est toujours disponible sur le site Contante & Sonante

posté le : May 1, 2020 23:19

ALAINJO
Ca c'est un album que j'aimerais bien posséder ... Mais 1000 exemplaires ... C'est mort ...

posté le : May 1, 2020 20:16

Vous avez aimé ce contenu ?
Soutenez :
Faire un don