Mon compte
logo

Fate For Breakfast (1979)

image : Fate For Breakfast (1979)

 

Dans notre beau pays la carrière de Art Garfunkel se résume seulement à sa participation au fameux duo avec son compère Paul Simon et tous leurs magnifiques tubes durant les années 60. Mais malheureusement Garfunkel disparaît des radars de notre hexagone au début des années 70, période à laquelle il débutera sa carrière en solo !

 

Et pourtant ! Pourtant de très beaux disques jalonnent sa carrière, commençant par "Angel Clare" en 1973, mais aussi le superbe "Breakaway" (1975) ou encore "Watermark" (1977), "Scissors Cut" (1981), "Lefty" (1988), "Up 'Til Now" (1993), "Songs From A Parent To A Child" (1997) et enfin plus récemment "Some Enchanted Evening" (2007) !

 

Je vais m'attarder sur le remarquable "Fate For Breakfast" datant de 1979 ! Pour beaucoup d'amateurs de Garfunkel, c'est cet opus qui sonnerait le plus californien ! Je serais plus mesuré, car si certes, il s'y trouve des titres qui sonnent "westcoast", la plupart des chansons qui le composent restent dans un esprit très new yorkais ! Et puis dès que j'entends la voix de Garfunkel, je ne peux m'empêcher de me représenter la Manhattan Skyline ! Car Garfunkel est un enfant de la Big Apple, qui a vu le jour en 1941 dans le quartier du Queens et il est resté tout au long de sa vie profondément attaché à sa ville d'origine ! Avec son compère Paul Simon ou encore Billy Joel, il fait partie des artistes qui représentent le mieux le New-York musical des années 60/70 !

 

Produit par Louie Shelton, on y retrouve la voix magique de Garfunkel qui se pose sur de très beaux titres, dont les mélodies et les arrangements font toujours mouche !

 

On débute par "In A Little While (I'll Be On My Way)" (Dennis Belfield) et effectivement ce mid-tempo sonne très "westcoast", et c'est à n'en pas douter le morceau le plus calif. de l'album ! "Since I Don't Have You" (Jackie Taylor / James Beaumont / Janet Vogel / Joseph Rock / Joe Verscharen / Lennie Martin / Wally Lester) est la reprise des Skyliners qui l'interprétèrent la première fois en 1958, c'est une charmante ballade "doo-wop" superbement chantée par Garfunkel ! "And I Know" (Michael Sembello / David Batteau) est magnifique, une ballade magique où l'on remarque que les chœurs sont assurés par Leah Kunkel et les Alessi Brothers ! La très belle "Sail On A Rainbow" (Stephen Bishop) est très "breezy", et nous donne envie de naviguer au large de Santa Monica, il faut dire que le morceau de Stephen Bishop est tout à fait remarquable ! La voix de Art Garfunkel trouve sa plénitude dans les ballades et "Miss You Nights" (Dave Townsend) en est le parfait exemple, ce titre est d'une beauté à couper le souffle !

 

"Bright Eyes" (Mike Batt) n'était pas inclus dans la version US, et figurera deux ans plus tard dans la version US de "Scissors Cut" (1981). Cette belle ballade est à l'origine enregistrée en 1978 pour la B.O. du film "Watership Down" avec John Hurt ! Avec "Finally Found A Reason" (Michael Sembello / David Batteau / Rick Bell / Craig Bickhardt) nous ne sommes pas loin du chef-d'œuvre, ce morceau hyper mélodique est vraiment magnifique ! "Beyond The Tears" (Bob Gundry / Jeffrey Comanor) continue toujours dans la ballade de haute qualité ! On reprend un peu de ryhtme avec "Oh How Happy" (Charles Hatcher), ce morceau dans l'esprit Motown est un plaisir pour les oreilles ! "When Someone Doesn't Want You" (Jeffrey Staton) est également un très beau moment où l'on peut apprécier le saxophone du regretté Michael Brecker ! Ce très bel album se conclut sur "Take Me Away" (Lance & Grant Gullickson) avec un très beau refrain qui nous permet d'apprécier à nouveau les chœurs des frères Alessi et de Leah Kunkel, ce titre bénéficie également d'un passage très rock progressif vraiment savoureux, à découvrir ou à redécouvrir !

 

Si vous possédez cet opus, je ne puis que vous conseiller de le ressortir afin de l'apprécier à sa juste valeur !

 

Produit par Louie Shelton

 

Batteries : Mike Baird, Steve Gadd, Simon Phillips
Basses : Dennis Belfield, Neil Jason, Lyle Harper
Guitares : Louie Shelton, Lee RitenourHugh McCracken, Larry Rolando, Richie Zito, Chris Spedding
Guitares acoustiques : Jeffrey Staton
Synthétiseurs : Rob Mounsey
Clavinet : Rob Mounsey
Fender Rhodes : Rob Mounsey
Oberheim : Rob Mounsey
Pianos électriques : Rob Mounsey, Richard Tee
Piano acoustique : Larry Knechtel
Percussions : Alan Estes, Crusher Bennett, Steve Forman, Ray Cooper 
Saxophone Ténor : Michael Brecker
Flute : Roland Harker

 

Chœurs : Jim Gilstrap, Carolyn Dennis, Maxi Anderson, Leah Kunkel, Billy Alessi, Bobby Alessi, Penny Nichols, Stephen Bishop, Louie Shelton, Jeffrey Staton

 

Arrangement des cuivres : Tom Scott 
Arrangement des cordes : Del Newman 
Arrangements : Gene Page

Lire la suite ...
Vous avez aimé ce contenu ? Soutenez : pacificsummersound . Faire un don

Donnez votre avis :

Dernier commentaire :


Soyez le premier à réagir !

Vous avez aimé ce contenu ?
Soutenez :
Faire un don